Les deux tours tome 2 de J R R Tolkien

 

Paru en 2005 aux éditions Pocket

Quatrième de couverture

 

Le royaume de Gondor s'arme contre Sauron, le seigneur des ténèbres, qui veut asservir tous les peuples libres, hommes et elfes, nains et Hobbits.
Mais la vaillance des soldats de Minas Tirith ne peut rien contre la puissance maléfique de Mordor. Un fragile espoir, toutefois, demeure : le Porteur de l'Anneau s'approche de la montagne où brûle le feu du destin, seul capable de détruire l'Anneau Unique et de provoquer la chute de Sauron...

 

Appréciations personnelles:

 

Que dire de la suite des aventures de notre petite communauté maintenant séparé, même si presque tous les élément est toujours en vie.

C'est à nouveau un récit plein de magie et de jolis mots, cependant dans ce second volume, l'action est beaucoup plus prenante et le rythme de la lecture s'en ressent : en effet, les lignes s'enchainent beaucoup plus rapidement en perdant les quelques interminables longueurs descriptives de l'auteur. 

Le retour de Gandalf est une belle surprise et comme d'habitude, il a le chic pour tomber à pic. On retrouve Frodon et Sam qui vont faire une rencontre à double face et l'on fait enfin la connaissance de Gollum dont on avait pourtant beaucoup entendu parler. Ce personnage est assez fascinant, de part sa double personnalité une face aimable avec quelquechose d'assez humain et l'autre face totalement corrompue par le pouvoir de l'anneau. C'est vraiment envoutant, d'autant plus que l'image qe nous a donné l'adaptation cinématographique est véritablement réussie et correspond tout à fait à l'image que je mettai faite de ce personnage étrange. En suivant nos deux charmants hobbits, on découvre toute la noirceur du domaine teinté de mal et de corruption et les créatures cauchemardesques qui y habitent.

La fin laisse planer le mystère mais la noirceur et le désespoir ont tendance à gagner sur tous les terrains, est-ce que le porteur de l'anneau parviendra à atteindre son but ? Les hommes et leurs alliés tiendront-ils tête aux horreurs et cruautés des monstres esclaves de "l'oeil" ?

 

 

Il faut tout de même préciser que ce second tome est beaucoup plus noir que le précédent et l'espoir que la lumière puisse vaincre les ténèbres est bien mince. De plus, les récits de bataille sont assez sanglants et souvent cruels, attention donc aux "petits coeurs".

 

C'est donc avec une certaine crainte et pas mal d'impatience que l'on a envie de se plonger dans la lectue de troisième et dernier tome de cette trilogie mythique.

Cela faisait quelques années que j'avais lu ce second tome et même la visualisation du film mais rien n'avait été oublié. C'est donc avec beaucoup de surprises que j'ai redécouvert certains passages ou même des détails qui m'ont sauté aux yeux avec cette relecture. Je tiens à remercier Lelanie qui a eu cette fabuleuse idée de cette lecture commune.

C'est tout de même incroyable que malgré le temps qui passe , tout de même 17 ans pour ma part, la magie de cette "mythique" trilogie reste intacte.

Je sais je me répète mais à 17 ans, c'est ce très cher Monsieur Tolkien qui m'a fait découvrir la lecture-plaisir et j'ai intégré sans jamais vraiment le quitter depuis la Terre du Milieu. 

NOTE : 8,75

Pour avoir les avis de mes partenaires lors de cette lecture commune, par le biais de Livraddict, cliquez sur leurs noms: Lelanie ,poet24 et Mystix 

 

De plus je participe au challenge elfique du middle earth challenge.

 

                                   

 



05/07/2010
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Cache refresh
Cache refresh
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 185 autres membres