L'elfe au dragon d'Arthur TENOR

Ancien instituteur, Arthur Ténor présente un roman à un éditeur qui lui conseille de s'intéresser au jeune pubic, conseil qu'il suit avec succès. Il est aujourd'hui, avec une bibliographie qui compte 80 titres (dont un peu plus de la moitié est encore disponible en librairie) un des auteurs français les plus lus.

Il a publié des récits pour toutes les tranches d’âge et dans pratiquement tous les domaines. Il est connu notamment pour ses récits historiques, il se décrit lui-même comme un « explorateur de l'Imaginaire »[1] et explique que sa passion de l'écriture est « semblable à celle d'un aventurier sans cesse en quête de contrées inconnues, de rencontres inoubliables, de péripéties palpitantes ». En ce sens, il s'intéresse de près à l'innovation. Ainsi a-t-il été le premier à proposer le principe du " Dénouement à la demande " pour permettre aux lecteurs de sa série L'elfe au dragon (Seuil Jeunesse) d'obtenir (ou pas tout de suite) la Révélation finale. Il a aussi été le premier auteur jeunesse à publier des romans en format numérique, dont le premier roman numérique interactif.

                          


Cache refresh
Cache refresh
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser