MURAKAMI Haruki

 Haruki Murakami étudia la tragédie grecque, ouvrit un club de jazz à Tôkyô avant de se consacrer à l'écriture. 

Ne supportant pas le conformisme de la société japonaise, il s'expatrie en Grèce, en Italie, puis aux États-Unis, en 1991, où il a enseigné la littérature japonaise à l’Université de Princeton pendant quatre ans.

En 1995, suite au tremblement de terre de Kobe et à l'attentat du métro de Tokyo, il décide de rentrer au Japon. 

Traducteur de Scott Fitzgerald et Raymond Carver, il rencontre le succès dès son premier roman Écoute le chant du vent (1979), prix Gunzo.

Suivront, notamment, Chroniques de l'oiseau à ressort (Le Seuil, 2001), Au sud de la frontière, à l'ouest du soleil (Belfond, 2002 ; 10/18, 2003), Après le tremblement de terre (10/18, 2002), Les Amants du Spoutnik (Belfond, 2003 ; 10/18, 2004).

Le livre qui a propulsé Haruki Murakami sur le devant de la scène internationale "La ballade de l'impossible", sorti en France en 2007, un superbe roman d'apprentissage aux résonances autobiographiques, adapté aujourd'hui au cinéma par Tran Anh Hung (L'Odeur de la papaye verte). Le film a reçu trois nominations au Festival du film asiatique de Deauville 2011 dans les catégories "Lotus du meilleur film", "Lotus du jury" et "Prix de la critique internationale",

Kafka sur le rivage inscrit définitivement Murakami parmi les grands de la littérature. 

cf babelio


Cache refresh
Cache refresh
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser