PASTORIUS Harbert J

Crevez charognes, à l'origine "Croaks Bastards" a été traduit de l'américain par Thomas Dorville : d'après les informations en sa possession , le texte, transmis de main en main depuis plus de vingt ans , aurait été écrit pas un SDF de Chicago en 1987, au sujet duquel on ne sait rien , si ce n'est le nom qu'il s'était inventé : Herbert J Pastorius.


Cache refresh
Cache refresh
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser