Pacte avec le vampire de Jeanne Kalogridis

 

 

 

Quatrième de couverture

 

Arkady Tsepesh, accompagné de sa femme enceinte, quitte Londres pour rejoindre, en Transylvannie, le chateau de son grand-oncle Vlad, plus connu sous le nom de Dracula. Il doit reprendre la charge de son père, récemment décédé, et gérer les affaires de son très étrange quoique bien-aimé parent. Mais ces nouvelles fonctions tournent très vite au cauchemar lorsqu'il s'aperçoit qu'il doit fournir des vistimes à Vlad, s'il veut que celui-ci épargne les siens. Les liens de sa famille avec le vampire ont beau être aussi vieux que la dynastie elle-même, et le sang du monstre couler dans ses propres veines, quad il comprend que son fils nouveau-né est appellé à suivre ses traces et à honorer le pacte maudit, Arkady se décide à engager un combat à mort avec Dracula.

  

  

Appréciations personnelles:

  

Cette histoire débute en avril 1845 et l'on fait un sacré bon dans le passé où l'on retrouve la fameuse "légende" de Dracula. En effet, ce livre ne ressemble en rien avec les aventures de vampires que l'on voient fleurir en ce moment dans toutes les librairies. Avec cet ouvrage, c'est dans le mythe de Dracula que l'on plonge et tou y est : le chateau, les pauvres paysans tyrranisés par le vampire, la naïveté des personnages visitant ce pays...Cependant il y a des éléments qui contredisent parfois les grandes illusions que l'on se fait sur les vampires. Celui-ci est capable de sortir durant la journée même s'il n'aime pas vraiment cela et se sent plus fragile, de même en aucune façon en chauve-souris mais en loup assez terrifiant et ainsi de suite.

 

C'est avec beaucoup de plaisir que l'on parcourt les lignes de ce livre avec son style d'écriture tellement riche mais claire, tellement poétique mais réaliste. Enfin tout cela pour dire que la plume de cet auteur est vraiment d'une très grande finesse. De plus, elle parvient à méler avec beaucoup de délicatesse la tentation que l'on ressent envers le vampire ( parfaitement imagé dans la fascination de Zsusana envers son "oncle") et la terreur de la cruauté du personnage ( interprété idéalement par le couple Tsepesh au fur et à mesure de leur découverte du "monstre").

 

J'ai beaucoup aimé cette histoire présentée en journal intime de trois personnages importants , ce qui permet d'avoir le point de vue de chacun, de plus la naîveté et l'ignorance du couple Tsepesh est assez attendrissante et terrifiante et, à contrario la fascination et même l'adoration de Tsuzana, également très réussie car on ne parvient pas à savoir si cette dernière est dûe au pouvoir mental du vampire ou à un sentiment véritable.

 

Un très bon livre que j'ai vraiment apprécié; de plus, comme dans toute histoire de vampire la connotation sexuelle et sensuelle est très présente , notamment lors de la transformation de Zsuzsana.

Personnellement je ne connaissais ni cette oeuvre ni cette auteur et je ne regrette absolument pas de mettre jetter dans cette lecture.

 

 

Cet ouvrage est le premier tome d'une trilogie nommée Les journaux de la famille Dracul, les deux ouvrages suivants se nomment Les enfants du vampire où l'on retrouve Arkady Tsepesh qui fuit la Transylvannie et Le sang du vampire où l'on retrouve Stephen, fils d'Arkady, qui devient le professeur Van Helsing, célèbre tueur de vampires... A lire impérativement !!

 

 

               

 

 

NOTE : 8,5 : 10

 



24/02/2010
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Cache refresh
Cache refresh
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 185 autres membres