Anita Blake, tome 2 :le cadavre rieur de Laurell K Hamilton

                

 

Deuxième tome des aventures d'Anita Blake la tueuse de vampires écrit en 1994 et paru en 2009 en format de poche aux éditions Milady de Bragelonne.

 

 

Quatrième de couverture

  

Savez-vous ce que c'est qu'une "chèvre blanche" ? EH bien, en jargon vaudou, c'est un doux euphémisme pour désigner la victime d'un sacrifice humain. Et quand ces types sont venus me demander de relever un mort de eux cent ans et des poussières, j'ai tout de suite compris ce que ça impliquait. Je veux bien égorger des poulets, un mouton, voire un buffle dans les cas désespéré...mais ça, non ! Pas question... Mais je les ai envoyé promener, eux et leur chèque d'un million de dollars. L'ennui, c'est que tout le monde n'a pas mon sens moral. Que ces salauds vont bien dégoter quelqu'un pour faire le boulot. Qu'on va se retrouver avec un mort-vivant raide dingue, tout sauf végétarien, et semant la panique. Et que c'est encore la petite Anita qui va devoir se le coliner ! Comme si je n'avais pas déjà assez de problèmes avec les vampires...

  

 

Appréciations personnelles:

  

Voici ce deuxième tome, où Anita doit affronter une créature qui mange ses victimes encore vivante et n'épargne aucun membre des familles qu'elles décîme. Et pour se faire, elle va devoir se frotter à la terrible Senora Dominga, maitresse du vaudou.

  

Cette aventure je l'ai trouvé un peu longue à commencer mais très vite on se laisse emporter et la tension jusqu'à l'apothéose finale est assez exceptionnelle.

Je pense que je suis un peu déçue car très peu de présence de vampires malgré quelques petits passages avec Jean-Claude qui compte bien faire d'Anita son esclave humaine.

  

L'écriture est toujours aussi efficace et très descriptive, d'ailleurs pour celle des crimes parfois on s'en passerait car c'est vraiment gore mais coup de chapeau car l'auteur n'incorpore que rarement des mots inutiles.

Cependant je regrette un peu le manque de passage avec de l'humour, qui je trouve ce fait plus rare que dans le premier volume.

 

C'est vrai que même si j'ai aimé découvrir ce nouvel  univers d'Anita, à savoir celui du vaudou, dont je pense que nous aurons d'autres révélations concernant les pouvoirs d'Anita dans ce domaine, j'ai beaucoup moins adhérée à cet univers que dans le tome précédent et avant de faire connaissance avec de nouveaux personnages, j'aimerai en savoir plus sur ceux que l'on connait déjà.

Je suis pourtant tout à fait conscient e que c'est dans cette richesse de personnages et d'univers assez différents que puise le grand succès de cette série et qui a fait sa réputation. En effet, l'auteur est parvenu à créer tout un univers très complet autour de son héroïne alors que celui-ci est tout à fait issu de l'imaginaire et le plus fort et que tout cela semble totalement cohérent. 

 

 

Cependant je suis tout de même très impatiente de découvrir le prochain volume.

 

NOTE : 7 /10

 



08/03/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Cache refresh
Cache refresh
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 185 autres membres