L'héritage tome 1 Eragon de Christopher Paolini

 

 

 

Paru chez Bayard Poche en septembre 2008

 

Quatrième de couverture

  

Eragon mène une vie simple, jusqu'au jour où il ramasse dans la forêt une étrange pierre bleue. Le garçon découvre qu'il s'agit d'un oeuf et assiste bientôt à la naissance...d'un dragon ! En décidant de l'élever, il devient dragonnier, héritier d'une caste d'élite que le terrible roi Galbatorix veut éliminer. Eragon n'a que seize ans, mais le destin du royaume de l'Alagaësia est entre ses mains.

  

  

Appréciations personnelles :

  

Surtout si vous avez vu le film, ne vous fiez pas à ce que vous avez vu. En effet, dans ce film, à aucun moment le réalisateur n'a su retracer la magie existante dans ce livre.

Alors n'hésitez pas en entamant cette lecture, je puis vous assurer que si vous aimé la littérature fantastique, vous serez sensibles à cet ouvrage.

  

petit résumé

 

Eragon , jeune homme vivant chez son oncle, aime parcourir seul la forêt et la Crête qui surplombe son pays. Il mène une vie des plus ordinaires pour un jeune homme de cette époque (chasse, travail de la terre et souvent des rêves d'ailleurs et de grandes aventures ), jusqu'au jour où, au cours d'une des ces escapades en solitaire, il découvre une pierre étrange d'une beauté incomparable. Cette pierre étrange n'est autre qu'oeuf de dragon et Saphira voit le jour et lui appose sa marque. Il découvrira plus tard que cela implique de devenir dragonnier et que des créatures maléfiques sont à la recherche de ce dragon et que, pour parvenir à leur fin, ils sont prêt à semer le mal et la souffrance. Eragon, jeune apprenti dragonnier, va donc se lancer dans les aventures et va même surpasser tout ce dont il avait rêver.

  

 

On retrouve absolument tous les éléments qui font un grand roman de littérature Fantasy: le dragon la magie, les elfes, un jeune homme héroïque et un roi cruel et conquérant. De plus, l'auteur  parvient à nous faire passer une telle émotion que, même si on considère que c'est de la littérature destinée aux adolescents. Moi, lectrice de 34 ans, j'ai été totalement conquise par cette oeuvre.

affiche du film

Malheureusement le film n'est pas à la hauteur du livre malgré un casting intéressant.

 

Comme dans tous bons romans de la littérature fantastique, on découvre un combat des forces du bien contre celles du mal. Eragon et Saphira représente à coups surs le Bien et Galbatorix, même si on ne le rencontre pas au cours de cette lectue, est la représentation du Mal absolu.

 

Cela peut paraitre une vision enfantine des choses mais il y a une vrai finesse dans cette intrigue et pour certains personnages avec leurs nuances, le doute plane et leur loyauté pourrait être remise en cause. Il y a une vraie subtilité de l'auteur à avoir incorporé tout un tas de nuances chez les personnages entourant notre jeune dragonnier, ce qui donne envie à chacun de poursuivre sa lecture afin d'en savoir plus et de parvenir à se faire une opinion de ces personnages.

 

Déjà dans ma bibliothèque, la suite de cette histoire se retrouve dans L'Ainé qui vient juste de paraitre en livre de poche (Mars 2010).

 

NOTE : 9 / 10



28/02/2010
1 Poster un commentaire
Cache refresh
Cache refresh
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 185 autres membres