Le chant des anges de Folco Chevallier

 


 

 

 

Quatrième de couverture

 

Ce 27 mai devait être un jour comme les autres. Mais nul ne sait comment se terminera cette journée. Ni même... quand.

 

Trois ans que la mère de Juliette a disparu. Trois ans que Juliette tente de la reconnaître dans les visages anonymes des rues de Los Angeles.

Quand elle surgit dans les bureaux de Léo, son père, elle ne peut contenir sa joie : enfin, elle l'a retrouvée !

Las. Léo sait qu'il n'a plus le choix : il doit trouver le courage qu'il n'a jamais eu. Il doit avouer à sa fille de sept ans que Gabrielle, tuée dans un accident de voiture, ne reviendra jamais.

Mais aujourd'hui n'est pas un jour comme les autres.

Aujourd'hui, Léo va échapper à la mort.

Aujourd'hui, Gabrielle va revenir à la vie.

Aujourd'hui, quelqu'un va libérer le Chant des anges.

 

 

 

Appréciations personnelles :

 

 

C'est une étrange sensation de sortir de ce livre !! Un peu comme nos héros, on en sort totalement transformé.

 

En effet, après quelques pages, vous êtes totalement embarqué dans cet aventure qui entraîne Juliette et son père dans un univers parallèle où le temps n'est plus, où l'irréel devient plausible et où l'humanité peut prendre fin.

 

Embarqué, c'est bien le mot qui convient pour ce roman qui parvient parfaitement à lier le romantisme, la poésie , l'irrationalité et la science-fiction. Cet ouvrage se déroule de nos jours mais c'est vrai que la parenthèse temporelle qui s'effectue lors de l'écoute de ce chant des anges nous emmène dans le monde de la littérature fantastique.

 

On s'attache très vite aux personnages, Juliette petite fille de sept ans avec un caractère drôlement affirmé pour son âge, un enthousiasme à tout vas et une naïveté très rafraîchissante; et Léo, son père, beaucoup plus terre à terre et acharné de travail et dévoré de chagrin depuis la perte de Gabrielle, sa femme.

Ces deux personnages, très peu réunis malgré leur parenté, sont les rouages essentiels de cette aventure avec un qui la débute et l'autre qui la termine avec évidemment l'intervention des anges, même si elle n'est pas vraiment là où on l'attend. L'auteur, Folco Chevallier parvient à nous leurrer tout au long de ce récit et là où l'on pensait à une intervention angélique, il n'en est rien et vis versa.

 

 

J'ai aussi beaucoup aimé la découpe de ce récit en petits chapitres avec un point de vue différent à chaque reprise. Ces chapitres permettent une lecture fluide et limpide d'autant que le style de l'auteur est vraiment épuré : à chaque mot, il va à l'essentiel tout en incluant une réelle poésie dans son récit. Cette sensation de style épuré est aussi entretenue par l'impression des caractères et les espaces entre ces chapitres.

 

 

Vraiment j'ai beaucoup apprécié ce livre qui fait une très jolie parenthèse dans un monde qui va trop vite et comme Léo va le comprendre, on découvre qu'il faut savoir prendre du temps pour ce qu'on aime : nos proches et pour mon cas la lecture..

 

NOTE : 8,5 / 10

 

Un grand remerciement à Livraddict et à Timée Editions qui m'ont permis de découvrir ce livre dont la lecture a véritablement été un joli moment de poésie .

 

             

 

Je vous invite à lire l'avis de Val qui est beaucoup plus mitigé que le mien et d'autres avis tels que celui de Taliesin, de Pikachu  , //books-a-lot.over-blog.com/article-folco-chevallier-le-chant-des-anges-48518579.html et de flof13

 



30/03/2010
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 185 autres membres